infos

27  02  2009

Politique audiovisuelle - Europe

Convention sur la Diversité Culturelle : lettre ouverte à Barack Obama

Henri Benkoski expert de la Belgique pour la Diversité culturelle a envoyé via le quotidien belge Le Soir une judicieuse lettre ouverte au président Barack Obama l’invitant à souscrire à la Convention et à créer un ministère des Affaires Culturelles. Pour réduire les fractures entre Nord et Sud, entre la culture anglo-saxonne et toutes les autres.

L’année sera en effet cruciale pour la mise en place concrète de la Convention Unesco dite de la Diversité culturelle permettant aux états signataires de mener des politiques spécifiques de soutien à leur Culture et pour installer le nouveau régime spécifique des biens culturels dans le système commercial global.

En juin prochain, la Conférence des Parties (assemblée générale des pays signataires) devrait en confirmer les grandes directives concrètes. Sinon, ce sera reporté en 2011... non sans problème à la clé. Car dans l’intervalle, les politiques de subsides culturels restent sous la loupe critique de l’OMC dans un cadre « d’exemption » quinquennal pour l’audiovisuel européen arrivant à échéance en 2010. Un objectif de base reste celui du « traitement préférentiel » (art 16) au bénéfice de pays moins développés...Ce qui pourrait heurter une réglementation OMC rejetant tout traitement de faveur commerciale. Conséquence : de nombreux pays multiplient actuellement des accords bilatéraux parfois contraires à l’esprit de la Convention (visés, notamment les USA qui ont refusé de l’adopter). Incertitude encore quant au Fonds destiné aux pays du Sud, alimenté de façon volontaire par les Etats signataires. Un Fonds que des pays du Sud préconisent pour la promotion et la distribution d’oeuvres plutôt que pour une production déjà abondante.

Parallèlement à ce subtil travail d’écriture réglementaire, la ratification *de la Convention se poursuit à un rythme trop lent de sénateur : 95 pays sur 148 l’ont ratifiée (dont une quinzaine à peine l’an dernier). Les pays arabes, de l’Afrique anglophone et de l’Asie sont toujours peu représentés. Côté Europe, manque la copie de la Tchéquie mais aussi celle des Pays-Bas et de la Belgique (en fait celle de la Communauté Flamande). Réticence néerlandophone ? Certains s’interrogent...

Les USA farouchement opposés puisque le secteur de l’entertainment est le fleuron de leur balance commerciale restent des adversaires de taille à l’OMC comme à l’Unesco. Mais cela pourrait changer. L’économie américaine connaît une crise sans précédent et même son audiovisuel n’est plus à l’abri. Piratage, grève des scénaristes... des signes inquiétants pour les majors se multiplient.

BENKOSKI LE SOIR.pdf

Chantal Gras